De Medium là-bas à Ghost ici.

Passage de Medium à Ghost self-hebergé.

De Medium là-bas à Ghost ici.

J'ai commencé ce blog sur Medium... manque de chance c'était juste au moment où ils abandonnaient les collections d'articles en français, en espagnol, en portugais, etc.

Mais pire encore, ils sont devenus payant ! Il faut débourser 50 dollars par an pour lire les articles cachés derrière ce qu'on appel un paywall.

Mais quand même, c'était pas mal, j'aimais bien l'idée d'avoir un blog sur plein de sujet, regroupés par thèmes.

En même temps, par la force des choses, j'ai dû interrompre l'écriture de billets, mais par contre j'avais le temps de faire de la photo, cela compensait.

J'avais entendu parlé d'un concurrent à Medium, Ghost. Je commençais à me documenter petit à petit, mais les tarifs pour se faire héberger sont hors de prix : $29 par mois minimum chez Ghost.io (le vaisseau mère), $5 chez Digital Ocean, sur la plus petite machine virtuelle (1Go de RAM, 25Go de disque, 1CPU virtuel). Je ne dis pas que $5 c'est cher, mais si on veut un peu de RAM et un peu de CPU, ça douille vite : 4Go/80Go/2 cœurs coûte déjà $20 par mois.

Il se trouve que j'ai mon propre serveur... 4 cœurs, 1Go de RAM, et 120Go de disque SSD. Il ne m'a pas coûté bien cher, c'est un Raspberry Pi 3 B+, la configuration complète coûte moins de 90€ (carte mère, boitier, alimentation, disque SSD et son boitier). Le modèle 4 ci dessous est plus rapide, et les configurations supportent 1, 2, ou 4Go de mémoire (et deux ports USB 3.0). Et c'est bon pour la planète : il ne consomme guère plus que quelques watts.

D'autre part, mon interconnection avec Internet est rapide, merci la fibre optique Free Telecom (théoriquement 1Gb/s en reception et 600 Mbit/s en emission).

Conclusion : autant m'héberger moi-même.

Ce blog, importation de ce que j'avais sur Medium, est donc le résultat de cette migration. Le coût principal est en temps, passé il m'a fallu quelques jours pour avoir un Ghost propre, avec SSL, et en plus un serveur DNS filtrant sur la même machine.

Bientôt quelques autres billets sur la configuration exacte, en attendant, bonne lecture.


Comme promis voilà quelques billets relatifs à la migration de La Chienlit sur Raspberry Pi.

  1. Comment accélérer son site Internet
  2. Comment réduire l'utilisation du processeur du raspberry Pi de 50%
  3. Formater un SSD pour booter Raspbian dessus

0 Commentaires
Loading...