Chienlit de l’extrême

Agnes Cerighelli dans ses oeuvres.

Chienlit de l’extrême

Un score plus qu'honorable avec ce tweet de madame Agnès Cerighelli, qui ne mérite pas vraiment beaucoup de commentaires tellement il est à vomir.

Son texte s'inspire de la photo de Mr Beaugrand (journaliste et animateur TV), son mari Ghislain, et leur fils Valentin.

Le nourrisson à 20 jours (il est né le 9 novembre, le tweet date du 29). À cet âge là, rien de ce qu'il ne connait pas ne peut lui manquer, y compris de sa génitrice. Son doux parfum ? Peut être, mais je doute que ses papas sentent mauvais, en tout cas ça n'a jamais été rapporté par personne, et ils donnent l'impression d'être plutôt propres sur eux. Ensuite, "le bébé préfère ..." : il faudrait lui demander, ou bien demander à Madame Agnès si, à l'âge de ses 20 jours, elle préférait être allaitée par sa maman ou par sa nourrice ? Mon avis est que le gamin s'en tape royalement tant qu'il a à bouffer.

Notez que les faux papas ont les bras poilus. Les femmes n'ont pas de poils aux bras, ça se saurait, et en plus ce sont sans doute de vrais mamans, et eux des faux papas, ça se voit clairement sur la photo, il suffit de se référer à la définition de faux papa justement.

Quand à se demander qu'elle est l'intérêt supérieur de l'enfant, ça se voit super bien sur la photo : il est aimé, choyé, nourri, et n'en demande pas plus. Ça se gâtera plus tard, évidement, quand il voudra une console de jeux.

Si vous voulez savoir qui est cette dame, et pour qui elle essaie de se faire passer, tout est là :

0 Commentaires
Loading...