Recycler facilement à Paris

Pourquoi jeter ce qui ne sert plus, alors qu'il est si facile de donner ? Pourquoi acheter ce qui probablement encombre une autre personne ? Freecycle Paris est un réseau social basé sur le recyclage par le don, et où tout est gratuit. Présentation.

Recycler facilement à Paris

Je me promène beaucoup dans les rues de Paris, Ingress oblige. Je croise très souvent des meubles ou des objets divers abandonnés sur les trottoirs. Il y a clairement des objets qui sont bons pour la poubelle, mais beaucoup d'autres qui pourraient être réutilisés : tables, lit, planches, fauteuils, micro-ondes, petit électroménager, fournitures, habits, chaussures, etc.

Il existe bien sur le service de la voirie, qui vous permet de déclarer le point où vous déposez vos encombrants, et qui viennent les chercher le jour que vous avez prévu.

Ça marche, mais :

  • vous devez démonter le mobilier vous-même
  • vous devez le déposer sur le trottoir à l'heure, sinon il faut recommencer la procédure

Que diriez-vous si quelqu'un venez chez vous vous en débarrasser gratuitement ?
Les avantages sont certains :

  • c'est gratuit
  • vous n'avez rien à faire qu'à pointer du doigt l'objet que vous donnez
  • vous rendez service à une personne qui a besoin de cet objet
  • vous faite une belle rencontre
  • c'est super facile à utiliser (envoyer un mail)

Le groupe de recyclage par le don Freecycle Paris

C'est un groupe de quelques milliers d'adhérents qui vivent en île de France et qui ont décidé de donner les objets plutôt que de les jeter. Le but est d'éviter qu'ils finissent à la décharge, alors qu'ils pourraient avoir une seconde vie entre d'autres mains.

Le principe de base est : TOUT EST GRATUIT.
L'adhésion aussi, cela va de soit.

Principe de fonctionnement de Freecycle Paris

On peut accéder au dons d'objets :

L'inscription est facile dans tous les cas, en utilisant son compte Google, Facebook, par mail/mot de passe ou encore par l’envoi d'un lien vers votre boîte aux lettres. Ça prend 1 minute. Le site est garanti 0 tracking.

Une fois devenu membre de la liste de distribution (mailing-list), vous commencez à recevoir les messages envoyés à la liste. Vous pouvez choisir le rythme, 1 email par message, ou bien 1 par jour, ou bien 1 email tous les 12 messages, ou bien... aucun ! Dans ce cas vous consultez le site.

Si vous avez quelque chose à donner : vous envoyez un message qui contient le mot-dièse #DONNE avec la syntaxe #DONNE truc - lieu, par exemple #DONNE poussette - Alésia. La localisation n'a pas besoin d'être précise, elle est là pour donner une idée de la distance à parcourir pour le preneur.

Si vous cherchez quelque chose, même principe : #CHERCHE poussette. Il n'y a pas besoin de spécifier de lieu.
Vous pouvez demander un prêt : #CHERCHE PRÊT skis enfants.

Quand un preneur a récupéré l'objet, il peut envoyer un message #REÇU, et remercier son donneur. Le donneur, dès qu'il a reçu suffisamment de demandes pour l'objet à donner, émet un #PARTI, de sorte qu'il ne reçoive plus de messages.

En d'autres termes, la liste Freecycle Paris met en contact un donneur avec des preneurs, parmi lesquels il choisira celui qu'il préfère (pas obligatoirement le premier qui répond !), et des chercheurs avec des gens qui profitent de l'occasion pour se débarrasser d'un objet.

Toute la discussion entre donneur/preneur n’apparaît pas sur le site, pas même les adresses mails. Elle s'établie par courriel, puis par n'importe quel moyen qu'ils auront décidé entre eux (souvent par téléphone ou SMS).

Quelques exemples

  • Les étudiants qui viennent suivre des études à Paris ont souvent besoin de fournitures, et nombre de fonds de tiroirs sont pleins de stylos, feutres, gommes, crayons, classeurs, cahiers, trombones, scotch, etc. Pareil avec ceux qui s'installent, ils ont besoin de 4 assiettes, quelques couverts, verres etc. L'occasion de vous débarrasser des verres "nutella" ou des ramequins en porcelaine dans lesquels on trouve des plats préparés.
  • Chaque année, au début de l'été, on constate une recrudescence de dons d'électroménager : les gens déménagent ailleurs ou emménagent à deux...
  • Quand les enfants grandissent... on donne des vêtements, ou des sièges auto, etc. Et quand on attend un enfant... on cherche ces mêmes choses !
  • Marre de cette plante, ne culpabilisez plus en la jetant ou en la laissant crever ! Donnez là. Où vous en cherchez une ? Demandez !
  • Parmi les preneurs se trouvent des bidouilleurs, qui n'ont pas peur d'un aspirateur en panne, et des artistes, pour qui de vieux journaux peuvent servir de décor, qui sait !?
  • Ce qui ne trouve pas sa place dans un appartement peut être parfait pour un atelier, une remise, un garage, un balcon, une résidence secondaire, un jardin, etc.
Un don récent, joli non ?

Des objets virtuels

Ils sont de plus en plus présent, et sont dans une catégorie à part, car non utilisés ils ne polluent pas vraiment, mais sont perdus. Qui sont il ? Les coupons de réduction que vous n'utiliserez pas, le billet de train ou de bus que vous ne pourrez utiliser, la place de cinéma, une entrée pour une expo, etc. Tout ce qui peut être échangé via un email parce que typiquement c'est juste un code barre.

Freecycle Paris est aussi là pour rendre service, alors pourquoi pas ? Ces objets dématérialisés sont les bienvenus.

Des objets interdits

Tout ce qui est illégal est interdit. Tout ce qui est encadré, comme les dons d'animaux (chats, chiens) ne sont pas autorisés, comme le plus souvent le tabac et l'alcool, les armes, etc. Nous avons rajouté les casques de motos (dont il est difficile de connaître l'état) et les aliments pour bébés entamés. Les modérateurs ont de toute façon le dernier mot.

Le mode d'emploi en ligne

Les modérateurs maintiennent une documentation qui se trouve dans la rubrique Wiki du groupe, c'est bien quand tout se trouve au même endroit !

Gestion de la liste

Le groupe Freecycle Paris existe depuis 2004. Il a changé de forme une première fois en 2008, puis d’hébergeur (anciennement Yahoo! Groups, maintenant groups.io).

Elle est maintenue par des gentils modérateurs ! Tous les messages envoyés à la liste sont revus par la modération, il n'y a donc pas de spam.

Freecycle Paris, un réseau social ?

Par le biais des dons, un réseau se tisse entre les gens. Chaque échange donne lieu à une rencontre physique, dont les conditions sont contrôlées par le donneur, ce qui est très confortable. Si vous voulez provoquer la rencontre, vous pouvez offrir une thé ou un café, ou juste échanger sur le pallier avec le preneur. Ces échanges débutent souvent sur l'histoire de l'objet, d'où il vient, pourquoi on s'en débarrasse, pourquoi on en a besoin, pourquoi on préfère Freecyle Paris plutôt qu'acheter !

Et cette histoire colle à la peau de l'objet, leur donnant une personnalité, que n'ont pas les objets neuf acheté en magasin.

Si au contraire vous donnez un livre ou un objet peu volumineux et vous n'avez pas envie que quelqu'un viennent chez vous, dans ce cas vous allez plutôt sortir et le donner devant une station de métro ou ailleurs.

Pour finir...

Vous pouvez vous abonner en remplissant le champ suivant :

Tous les email envoyés par la liste sont préfixés par [freecycleparis], facile à trier donc.

0 Commentaires
Loading...