La consommation électrique de mon nano centre de données.

Il était une fois deux petits Raspberry Pi et leur onduleur.

La consommation électrique de mon nano centre de données.

Il est composé de :

  • 2 Raspberry 3 B+ avec chacun un disque SSD de 120 Go via un adaptateur USB (alimenté par le port USB).
  • Une alimentation Anker de 24W avec deux sorties USB, elle alimente les Raspberry Pi. Elle est surdimensionnée pour de bonnes raisons.
  • Un commutateur 8 ports Gbit NETGEAR GS308-300PES.
  • Une borne Siemens Gigaset C470 IP Base SIP VOIP pour le téléphone sans fil DECT.
  • Un dock de chargement d'un téléphone Siemens, avec son téléphone C47H (DECT).
  • Une Freebox Révolution en fibre optique.

L'alimentation est fournie par un vieil onduleur APC ES 550VA (330W).

Le calcul de la consommation est mesurée selon la méthode décrite dans ce billet.

Attention : le wattmètre est placé entre le secteur et l'onduleur, il prend donc en compte la consommation de l'onduleur lui même. Celle-ci peut varier selon que la batterie se recharge ou pas, et de la charge. Typiquement, plus la charge est faible, plus le rendement (efficacité) est mauvais (autrement dit il consomme lui même une part significative).

À mon branchement initial, la consommation était de l'ordre de 55W, le lendemain seulement 35.

Les Pi n'étant pas chargés, je pense qu'il est sage de rajouter 5W s'il passent à charge maximum.

À la valeur de 60W, l'onduleur devrait tenir plus de 30 minutes.

À noter que l'adapteur Anker et sa double sortie est un Single Point of  Failure : s'il tombe en panne, les deux Raspberry Pi tombent en même temps.

Une double vérification sera faite si j'arrive à connecter l'onduleur à l'un des Raspberry Pi via l'USB.


0 Commentaires
Loading...