Avant d'acheter un onduleur (et après)

Paramètres à regarder avant l'achat d'un onduleur.

Avant d'acheter un onduleur (et après)

Vous voulez acheter un onduleur pour protéger vos équipements informatiques ?
Voici quelques conseils.

Combien de temps doit tenir l'onduleur ?

C'est le paramètre le plus important. Imaginons que votre PC (seul) consomme 200 Watts. Vous vous dite, parfait, je vais m'acheter un onduleur pouvant fournir 400 Watts et je serais tranquille.

Non.

Le paramètre le plus important, et souvent écrit en tout petit voire totalement ignoré est la durée pendant laquelle l'onduleur pourra fournir cette puissance : son autonomie.

Celle ci est décrite à travers un graphe ou un tableau. Des exemples seront donnés un peu plus bas.

Étape 1 : connaître sa consommation

Il n'y a pas beaucoup de solution : il faut utiliser un wattmètre. Le moins coûteux est d'acheter une prise connecté qui va envoyer les informations de puissance à un smartphone par WiFi, par exemple la MSS310 FR de Meross.

Il existe aussi des prises qui enregistrent les mesures sur une carte flash.

Je vous conseille de lire ce billet qui explique la méthode que j'ai adopté, et qui m'a coûtée que 20€.

Étape 2 : lire les spécifications de l'onduleur

Le plus important est l'autonomie : combien de temps l'onduleur va pouvoir se substituer à l'alimentation générale avec une certaine charge.
Ne soyez pas surpris, pour les petits onduleurs personnels cette durée est rarement supérieur à quelques minutes (à pleine charge bien sur).

Parfois des constructeurs ne la communique même pas ! Dans ce cas, n'achetez pas ce produit.

Quelques exemples

Eaton, 1200VA, 750W

Cet onduleur à pour référence : Eaton Onduleur Ellipse Pro 1200 FR - Line Interactive UPS - ELP1200FR - 1200VA. Il coûte environ 200 euros.

1200VA font 750W mon PC consomme 200W, combien de temps l'onduleur va t il pouvoir tenir l'ordinateur allumé ?

Réponse : un peu plus de 20 minutes. C'est pas mal, parce que ça laisse le temps de prévenir la machine (par USB) est de lui demander de s'éteindre (ou de se mettre en hibernation) tranquillement. Et si la coupure ne dure que 5 minutes, c'est comme rien ne s'était passé.

Cet onduleur de 750W est capable de fournir cette puissance seulement pendant 2  minutes.

Et cela à condition que la température ne soit par trop élevée, et que les batteries soient totalement chargées et neuves. En effet, les batteries s'usent, et il faut les changer tous les 2 à 3 ans si on veut conserver les performances. Tenez-en compte si vous acheter un onduleur d'occasion.

N'oubliez pas de jeter un œil sur le temps de recharge : il est souvent long (4 heures, 8 heures ou plus). Cela signifie qu'une seconde coupure 2 heures après la première, qui a peut être usé 50% de vos batteries, a largement entamée l'autonomie.

Un second exemple

APC Back-UPS BX - BX1400U-FR - Onduleur 1400VA : qui est censé fournir 700W.

Lui aussi tient un peu plus de 20 minutes pour 200W, et un peu plus de 2 à pleine charge.

Il coûte à peu près le même prix.

APC fait pas mal son boulot de documentation de ces produits. Voilà par exemple les temps d'autonomie en fonction des modèles :

Par comparaison, la gamme Pro :

Le BR1200G-FR coûte 455 euros. À pleine charge, il tient plus de deux fois plus longtemps que le non-pro BX1400U-FR (5,7 vs 2,4 minutes).

Autres paramètres

Il existe tout un tas d'autres paramètres, la technologie (off-line, line-interactive, etc.), dans notre cas peu importe, si le temps de mise en oeuvre est court (quelques millisecondes). C'est le cas pour presque tout les modèles.

Attention aux onduleurs qui coupent automatiquement les prises qui consomment peu ! Si vous mettez par exemple votre box internet, vous ne voulez pas qu'elle soit mise hors tension au bout de 10 minutes ! Cela peut être très important si vous dépendez d'elle pour le téléphone ou autre services d'urgences (personnes âgées par exemple).

Enfin, vérifiez que l'onduleur peut envoyer un signal aux équipements qu'il protège pour les prévenir de l'absence d'alimentation principale. Ainsi ils peuvent s'éteindre ou se mettre en hibernation proprement.

En résumé

  • calculer la consommation de vos équipements (en Watts)
  • calculer l'autonomie désirée (en minutes)
  • vérifiez la connectivité entre l'onduleur et les équipements (port USB)
  • faites des essais de coupures avec autre chose que l'équipement informatique (lampe, aspirateur, etc.). Le wattmètre peut aussi être utilisé à cet étape. Calculer le temps de recharge complet des batteries.
  • brancher tout comme il faut.
  • n'oubliez pas de faire des sauvegardes !

PS: pour ceux qui ont un raspberry pi, où une machine sous Unix (Linux) il existe plusieurs logiciels permettant à l'onduleur de déclencher des actions sur les machines Unix :


Je n'ai pas d’intérêt particulier avec Meross, j'ai choisi ce produit au hasard, il en existe d'autres.
0 Commentaires
Loading...